Une page par Page

Une rencontre au bord de l’Arbogne, quelques mots échangés, et un agréable texte qui résume bien le Chemin parcouru en 2018.

Cher Michelange,

(Je vais utiliser cette graphie, bien que inofficielle :-), d’autres utilisaient Mick, au delà du fait qu’elle soit trop familière, je ne suis pas très fan des surnoms)

Cher Michelange donc,

Un grand bravo et un grand merci.

Bravo pour tout ces kilomètres parcourus et merci pour les avoir fait partager. J’imagine que certains soirs il n’a pas été facile de se mettre au clavier (du téléphone) pour conter les aventures de la journée.

J’ai aimé le style direct du récit qui le rend très vivant. J’étais toujours désireux de tourner la page du lendemain pour découvrir la suite.

Au travers de vos textes on se rend bien compte que marcher c’est bien plus que mettre un pied devant l’autre et recommencer. Surtout lorsque la souffrance est au rendez-vous d’un pas sur deux.

Marcher est une activité hautement philosophique et le rythme du pas est le seul qui permette de se déplacer tout en appréciant pleinement son environnement.

Et que de belles rencontres, que de beaux endroits traversés. Ce sont celles-là et ceux-là qui restent lorsque l’on se retourne sur le parcours.

Les quelques autres ne méritent pas d’utiliser un peu de notre mémoire.

Au travers des textes les gens se dévoilent. J’ai donc l’impression d’un peu mieux connaître le marcheur rencontré à deux reprises le long de l’Arbogne.

J’ai également fait un peu la connaissance de Nicole, l’épouse douce et nature, fidèle au rendez-vous journalier.

Valérie, la fille attentive, persévérante, toujours prête à un encouragement. Avec le petit problème mathématique de la présentation, j’ai compris que c’était elle la maman de 6 enfants.

Belle famille. Par le lien sur les textes de son mari, j’ai également découvert le site familles-nombreuses.ch qu’elle anime. Bel engagement.

Il y a quelques années j’aurais pu prétendre à une carte, puisque j’ai moi-même 4 enfants. Mais aujourd’hui seule Raphaëlle est encore à la maison pour quelques mois.

Et pour terminer, merci pour la suggestion d’écoute ce Paladio. Magnifique. Belle complicité des deux musiciens.

J’espère que les soucis de santé de Nicole ne seront que passagers et qu’une prochaine randonnée soit possible l’année prochaine.

Ce seront là mes voeux pour l’an nouveau.
Au plaisir d’un futur bout de balade le long de ce cours d’eau qui unit nos deux villages ou ailleurs, qui sait.

Bien amicalement.

Hervé

Hervé Page
Les Riaux 22
1746 Prez-vers-Noréaz

 

Le Chemin de Compostelle en 2018

1 commentaire sur “Une page par Page

  1. Merci, je suis très touché par ce commentaire élogieux.
    Je pense vous engager comme scribe ou comme Page pour commenter mes prochaines voyages.
    En attendant je souhaite à toute la famille mes meilleurs vœux pour 2019.

    Cordialement

Les commentaires sont fermés.