18. Séjour au Cirque de Navacelles

Mercredi 1er mai 2019

La cascade de la Visse
Je vous ai dit que l’on ne vous reconnaîtrait pas. Pont sur la Visse

La pyrale du buis, papillon détesté ici, a laissé la place à d’autres, nombreux ici, qui laissent indifférents les autochtones, les macaons.

Le.long de la Visse, il y a encore du buis, pour combien de temps

 

J’ai oublié de mentionner que durant tout mon périple, j’ai été accompagné par le chant du coucou. C’est toujours un ravissement, comme aujourdhui le chant du rossignol.

Le Cirque de Navacelles

Comme dernier jour de repos, j’ai bien choisi. Sous le soleil le Cirque de Navacelles est extraordinaire. Comme c’est le 1er mai, il y a beaucoup (trop) de monde.

La Visse

Comme je me baladais dans les environs, j’ai trébuché et tombé sans aucun mal, je vous rassure, mais c’est là qu’on voit que sans les bâtons et une attention de chaque instant, on fait comme ma fille Valérie, on s’achoppe à chaque pierre.

Des chaînes tout simplement
Au hameau de Navacelles

4 commentaires sur “18. Séjour au Cirque de Navacelles

  1. Cet endroit est vraiment magnifique.
    Comme les photos 🙂
    Le coucou est vraiment un oiseau incroyable (petit coup de pub en passant pour le dernier numéro de la Salamandre)

    Bonne suite

  2. Il y avait tellement à regarder!!!
    C’est vraiment superbe! Magnifique!! Et tant mieux s’il n’y a plus de chenilles !
    Bisous

  3. Merci pour le muguet. Incroyable comme la nature est avancée. La glycine est déjà fleurie, pas ici!
    Bisous et bonne suite.

Les commentaires sont fermés.