20. Le Ranquas – St-Guilhem

Vendredi 3 mai 2019

20,17 km |
Total des montées 442 mètres | Total des descentes 940 mètres

Ce matin, au départ

Plus tard

Les pierres ont laissé la place à quelques spectatrices, pour un moment

Les primevères sont géantes

Et celles-ci magnifiques

Soudain le chemin remonte et devient comme ça

Puis il change, il est jalonné de pives

Et mes préférées

 

 

Et la ligne d’arrivée, St-Guilhem le Désert

Mon frère qui est à Taïpeh m’a envoyé une photo d’une devanture de magasin où l’on peut lire:

“La vie est un voyage. Profites-en ! Rencontrez est la plus belle coïncidence.”

 

4 commentaires sur “20. Le Ranquas – St-Guilhem

  1. C’est splendide!
    Tu es maintenant rentré, dans le froid et sans vautour ni loup…
    Au plaisir de te revoir très bientôt, pour une nouvelle marche, pourquoi pas?

    bisous et ravie d’avoir pu faire un bout de route avec toi.

  2. Hello Mick,

    Je me suis mis à lire tes aventures et je suis émerveillé par les magnifiques photos et les belles histoires et rencontres que tu nous fais découvrir tout au long de ton périple.
    Au plaisir de se revoir.
    Je te souhaite un très bon anniversaire et encore et surtout de belles aventures.
    François

  3. Cher frère,

    Je ne sais pas où tu te trouveras, mais quel que soit le lieu, je te souhaite un très heureux anniversaire (tu pourras corriger l’introduction de ton site qui indique un nombre maintenant sous-estimé…). J’espère que les vieilles pierres te parlent encore (et pas seulement l’aubergiste de 84 ans)… A visionner tes photos, je n’ai aucun doute. Sûr aussi que là où tu es, tu ne rencontres pas trop de gilets jaunes, mais bien de très belles fleurs jaunes. J’espère aussi que nous pourrons fêter ton anniversaire… d’ici quelques jours. Je t’écris depuis Taipeh sur l’île de Taïwan (ex-Formose). J’ai profité d’un colloque en Chine ‘populaire’ pour séjourner pendant une semaine sur cette surprenante et charmante île pleine aussi …. de vielles pierres et de nature.

    Bien à toi,

    Laurent

Les commentaires sont fermés.