Fäld – Mine de minéraux de Lengenbach

Pour aller à Fäld, depuis Fiesch, il faut passer par Ernen, mentionné à l’article précédent puis Binn. Cette route m’a impressionné, peut-être parce que je deviens un vieux conducteur, car sans miroir je n’oserais pas l’emprunter, (surtout en Valais). Vous ne pouvez conduire qu’en vous fiant au dit miroir, car la route est étroite et pleine de virages et que l’on ne peut croiser qu’à certaines places. Même dans le tunnel de 2 km, quelques niches permettent de croiser. Donc dès que vous voyez des phares au loin, vous essayez de vous placer dans une de ces niches. Finalement j’ai beaucoup aimé l’exercice. En arrivant à Fäld vous disposez de beaucoup de places de parc à 6.- la journée.

Nous avions décidé de randonner par la Mineraliengrube vers Freichi, mais après quelques photos nous sommes bloqués par un pont de neige sur le premier des 6 ruisseaux que nous devions traverser par un pont de neige qui nous a semblé dangereux. Nous avons fait demi-tour, surtout qu’aucune trace de passage  d’humain n’était visible. Retour donc, et après une longue séance de photos de gentianes on repart vers la mine. Du parking, il faut environ 20 à 30 minutes pour atteindre la mine à minéraux Lengenbach.

Une longue séance de photos
Violettes


Pour ceux qui ne le savent pas encore, la vallée de Binn est mondialement connue principalement par ses minéraux. On en compte plus de 200 types différents dont certains uniques au monde et 53 portent le nom de Binn.

“Devant la mine Lengenbach, il y a un halde de frappe où les enfants aiment particulièrement chercher de la pyrite jaune doré (or de chat). Le restaurant Imfeld à Fäld propose la location de marteaux et de burins pour “battre des pierres”. Les chances de trouver du pyrite ou d’autres minéraux dépendent de l’exploitation minière actuelle”. (Landschaftspark Binntal). La mine est ouverte de Juillet à Octobre et c’est gratuit. Quelques enfants cherchent des minéraux dans les déblais.

La Lengenbach
Même avec une adulte et une ado, on se prend au jeu et on se remplit les poches

Enfin, après le pique-nique nous décidons de rentrer par Nackerwald (point 1713 de Swissmobile) un sentier sinueux qui descend assez sec jusqu’à Fäld (point 1543). Nous rentrons tranquillement jusqu’à Ausserbinn où j’abandonne ma fille car elle n’avait pas encore assez marcher, ou parce qu’elle avait peur avec moi.