11. La Canourgue à Almières-Combelasais

Mardi 23 avril 2019

23,89 km |
Total des montées 806 mètres | Total des descentes 470 mètres

Ce matin je me suis levé au chant du coq ce qui ne veut rien dire ici car on entend des coqs jusqu’à midi. Je me suis donc levé vers 6h45 car j’avais rendez-vous avec le patron de l’hôtel à 7h pour boire un café, le petit déjeuner n’est servi qu’à partir de 7h30.

Je suis allé ensuite acheter du pain et comme c’est jour de marché, une ou deux mandarines, deux ou trois pommes et vous ne le croirez pas que trois tranches de jambon cru, de quoi tenir les deux prochains jours.

Départ pour les 24 km de la journée sous une petite pluie fine pas désagréable. La montée est terrible, car les muscles ne sont pas chauds.

Heureusement quelques fleurs me servent de prétexte pour m’arrêter. Le paysage a vite changé, les genêts ont laissé la place aux genévriers et aux buis.

Genévrier
Chemin de buis

Aucun pèlerin à l’horizon, seules des processions de chenilles et des 《nids》de chenilles.

Nid de chenilles processionnaires

Ma logeuse m’a dit qu’un trail a été annulé en raison des chenilles et même une course de VTT.

Le paysage change et je me trouve devant les gorges du Tarn.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.