Les tours et remparts de la ville de Fribourg

Dernièrement, j’ai décidé de suivre le parcours proposé par l’Office du Tourisme de Fribourg, c’est-à-dire marcher sur les remparts de la ville de Fribourg.

Après un passage à l’Office du Tourisme, (je ne savais même pas où il était situé, je croyais qu’il était encore près de la gare), mais il se trouve à L’Equilibre, cet amas de boîtes à chaussures au milieu de la ville,  je suis parti vers la Tour Henri.

Comme de coutume je ne parlerai pas de l’histoire de ces monuments, remarquables par ailleurs, vous trouverez tout sur le dépliant et sur internet.

Simplement  je vous dis que cela vaut la peine de prendre trois heures pour ce trajet. Habitant près de Fribourg et ayant été à l’Ecole secondaire il y a près de 60 ans dans cette ville, l’ayant abordée par tous les sens, je dois dire que les points de vue  présentés par l’ouverture au public des remparts sont extraordinaires.

On passe par la Porte de Morat et l’on descend vers la passerelle des Neigles, on traverse la Sarine et on la suit un moment, puis on monte à la Tour des Chats, et ensuite on se paie la jolie montée vers la Tour de Dürrenbühl et ensuite Lorette, puis on redescend pour prendre le funiculaire, vraiment c’est surprenant.

Seules notes discordantes à mes yeux, le dépliant a l’air bâclé, pas assez précis et la signalisation sur place laisse à désirer. Heureusement que je connaissais la ville, j’ai remis plusieurs personnes sur le droit chemin..

Mais pour moi, ce fut un pur bonheur.